Lors de la construction d’une maison, les propriétaires se soucient principalement de l’aspect extérieur de l’habitation et de l’agencement des pièces. Pourtant, d’autres détails méritent qu’on s’y intéresse pour ne citer que le type de système de ventilation à mettre en place. De nombreuses alternatives s’offrent aux particuliers dans ce domaine. Toutefois, les VMC constituent une valeur sûre.

Qu’est-ce qu’une VMC ?

Une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) est ensemble de dispositifs destinés à renouveler l’air au sein d’une habitation. Son fonctionnement dépend principalement de sa nature. Les systèmes les plus répandus ont été conçus pour acheminer l’air venant de l’extérieur dans les différentes pièces de vie. En plus d’assurer cette tâche, un VMC double flux va également évacuer l’air vicié tout en emmagasinant de la chaleur. Consultez en guise d’exemple les fonctionnalités du vmc double flux aldes.

Enfin, les VMC hygroréglables se mettent automatiquement en marche dès qu’un niveau d’humidité anormalement élevée est détecté. Ils s’allumeront après qu’on ait pris une douche. Ce qui est très pratique au quotidien.

Ces équipements sont tous composés d’une unité motorisée placée au niveau des combles. Ce composant est raccordé à plusieurs bouches d’aération disséminées un peu partout dans la maison. Le tout consomme généralement très peu d’énergie comparée à d’autres systèmes de ventilation.

Néanmoins, les performances de ces appareils peuvent décliner avec le temps. Afin de prévenir cela, il est crucial d’entretenir son VMC. Les particuliers sont encouragés à dépoussiérer les grilles d’aération au moins une fois par mois. Cela permettra d’éviter que des allergènes polluent l’air. Il est aussi conseillé de solliciter un professionnel pour réaliser un diagnostic complet tous les 2 ans. Ce spécialiste pourra vérifier l’état de l’échangeur thermique. Si ce composant souffre d’un quelconque dysfonctionnement, il faut s’attendre à des déperditions de chaleur importantes pendant l’hiver.

Mettre en place une VMC dans sa maison : de nombreux avantages à la clé

Installer une VMC permettra d’améliorer la qualité de l’air dans la maison. D’ailleurs, certains de ces équipements sont pourvus de filtres performants. Ces éléments retiennent les particules nocives en suspension dans l’air. Ainsi, les occupants du domicile seront mieux protégés contre certaines maladies respiratoires. Les enfants seront aussi à l’abri de plusieurs formes d’allergies. En hiver, un VMC double flux restitue une partie de la chaleur emmagasinée à toutes les pièces de l’habitation. Cela contribue à réduire la facture énergétique. Les propriétaires pourront ménager le système de chauffage et gagner en confort thermique. D’ailleurs, cet équipement est peu énergivore. Ce qui le rend particulièrement intéressant. En été, il est également possible d’apporter un peu de fraicheur dans les différentes pièces de la maison en réalisant certains réglages.

En somme, il s’agit d’un excellent investissement pour profiter d’une meilleure qualité de vie chez soi. Pour se procurer une VMC, il n’est plus nécessaire de se rendre dans une boutique spécialisée. On peut maintenant passer commande sur internet.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *